Photos au fil du temps (supplément)

Photos de novembre 2001(l'alambic, le village)

A quoi ressemble un alambic normand ?

Photos de mai 2002 (dont le bassin) cliquez la ligne

Le monument aux fusillés oeuvre du sculpteur MARS-VALETT.

Nouveauté printemps 2003 nouvelles photos du vieux village


Photos de novembre 2001 

Durant ce mois de novembre 2001 j'ai fait des photos.

L'alambic:

Il est resté une semaine.

Comparez avec un alambic normand.

Pour le pont du 11 novembre 2003 j'ai été en Normandie.

Voici un alambic normand, qui traite le marc de cidre pour faire le Calvados.

Pas d'utilisation de vapeur mais une marmite en bain-marie pour faire bouillir la soupe de pommes fermentées.

8 novembre 2003 à Evreux (Eure).

 



 

Le village

La cure.

Le clocher vu depuis la cure.

Le village le 18 novembre 2001 (l'herbe est encore bien verte) Il faisait au milieu de l'après midi entre 5 et 10 degrés (rien de plus normal).

La camionette en stationnement à côté de l'Eglise (ici c'est normal ou presque).

J'ai volontairement caché 2 lettres pour ne pas gêner le propriétaires du véhicule.

Ruelle. Au fond les vignes.


Photos de mai 2002 

Le bassin:

Le bassin d'Arbin est très beau, et très bien entretenu, il méritait quelques photos:

Il nous rappelle un temps révolu.

le bassin pitoresque

beau bassin

Le monument aux fusillés:

Ce monument est l'oeuvre du sculpteur Marius MARS-VALETT.

A Arbin, chemin de la déserte, nous pouvons voir une sculpture de MARS-VALETT.

 

Le sculpteur MARS-VALETT

Marius Mars-Vallett, né en 1869, fils d'un marbrier Chambérien, sculpteur, élève des beaux-arts, conservateur du Musée de peinture de Chambéry, puis du Musée des Charmettes, est l'auteur de la statue de Jean-Jacques ROUSSEAU au Clos Savoiroux à Chambéry et de la Fontaine des Colimaçons au Parc du Verney à Chambéry.

Il fonda en 1933, l'association des Amis du Vieux Chambéry.

Il est décédé en 1957.

 

Le Monument de la résistance marque un épisode douloureux de l'année 1944.

Ce monument érigé en 1948, en bordure de la RN6, côté Isère, où furent fusillés dix résistants le 21juin 1944, a été transféré à l'endroit actuel, pour en faciliter l'accès.

Les dix résistants otages furent fusillés par des soldats allemands, dans un champ situé aux abords de la RN6, sur le territoire de la commune d'Arbin.

La majorité d'entre eux appartenait au réseau Coty, émanation du réseau belge Sabot, dirigé par le Lieutenant-colonel Georges Oreel, alias Bernard.

Ce dernier avait établi son poste de commandement à Chambéry, chemin de Mérande, où il envoyait à Londres les renseignements recueillis par son réseau.

Arrêté par dénonciation, il fut fusillé le jour même, le 30 mai 1944, à la caserne Curial et son corps fuit abandonné chemin des Moulins à Chignin.

Ses collaborateurs, arrêtés en même temps que lui, incarcérés avec des résistants savoyards, à Curial, furent extraits de leurs cachots pour un périple savoyard passant par Les Echelles,

retour en direction d'Albertville et finalement halte au Nant Bauchet, pour leur exécution.

Une cérémonie du souvenir a lieu chaque année le 21juin.

Liens Internet au sujet du sculpteur Mars Vallet.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mars_Vallett
http://fr.wikipedia.org/wiki/Charmettes
http://www.123savoie.com/pic.php?idx=6695&src=6698

http://www.servicedulivre.be/fiches/h/habaruaugustin.htm

Différentes recherches ont été effectuées au sujet du monument des fusillés.

Une recherche de Marinette Novel fut publiée au bulletin communal d'Arbin.

Retour vers la page principale d'Arbin


 

Fin.